noël… et moi

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je viens vous parler de Noël. Et surtout de mon rapport à cet événement. Si pendant longtemps, j’adorais Noël parce qu’on se réunissait en famille, on mangeait beaucoup et bien et surtout, on avait plein de cadeaux, aujourd’hui rien n’est plus pareil.

Pendant une longue période, Noël était le seul moment de l’année où je pouvais passer du temps avec une certaine partie de ma famille, j’adorais ce rendez-vous annuel. Tout se passais toujours de la même façon, et j’attendais ce moment impatiemment. De plus, j’avais le droit à plusieurs Noël, celui chez tonton, celui chez mamie et enfin celui à la maison. C’était comme un marathon de cadeaux, c’était formidable.

Puis, j’ai grandi. Je n’ai plus perçu Noël de la même façon. Puis, un jour nous avons arrêté de célébrer Noël avec la partie de ma famille que j’adorais… Tout fut comme confus dans ma tête.

J’ai commencé à considérer Noël comme la seule célébration de la naissance du Christ, ce qui est, l’origine de la fête. Et n’étant pas croyante, je croyais hypocrite de ma part de célébrer le 25 décembre. De plus, je pensais que le côté très commercial de la fête lui faisait perdre son essence. Ce qui n’est pas vraiment faux.

Bref, je ne voulais plus fêter Noël, mais je le faisais quand même car c’était « normal » dans ma famille.

 

Puis, encore une fois, j’ai grandi. J’ai, un peu plus encore, forgé mon opinion. Et je suis passé de ce dégoût de Noël à un vrai plaisir de ce moment de l’année. En effet, aujourd’hui, j’adore cette période. J’adore le côté chaleureux, le côté « hygge » (si je peux exprimer ma pensée avec ce mot), que nous offre Noël et ce que l’on en fait. Les cadeaux sont passé au second plan pour moi. J’adore toujours en recevoir, mais pas trop non plus. Et j’adore surtout en offrir, même si je ne peux me permettre d’en faire beaucoup.

J’adore les moments que l’on passe à faire des gâteaux de Noël, regarder les ringards films de Noël, boire du chocolat chaud fait maison enroulée dans un plaid. J’adore tous ces petits moments de partage, tout ces petits plaisirs qui font de Noël un moment magique.

Finalement, en décembre, rien ne change du reste de l’année, mais c’est comment on considère ce moment qui le rend magique. Personnellement, je trouve que l’hiver est très déprimant, et la période de Noël est très certainement ce qui me fait tenir le choc avant de retrouver le printemps. L’univers qu’on construit autour de Noël est primordial pour moi. C’est ce genre de tradition qu’on créé ou que l’on transforme qui participe à l’évolution de notre culture.

La culture du partage, d’être chaleureux est si importante pour moi. Je pense qu’on devrait beaucoup plus le répandre. Je pense que cela rendrait plus de gens un peu plus heureux. Apporter du bonheur aux gens devrait être un réflexe. Et peut-être que l’on s’en porterait tous mieux.

 

with love (en écoutant Mariah Carey),

 

soph

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s