un mode de vie à améliorer #3 déchets cuisine

Bonjour à tous,

aujourd’hui je reviens avec ma série un mode de vie à améliorer pour parler de comment je réduis mes déchets de la cuisine…

La première chose que j’ai faite pour réduire mes déchets à été de faire le tri… aussi simple que cela puisse paraître, faire le tri dans mes déchets m’a permis de diviser de manière non négligeable la poubelle de non-tri. Je ne l’apprends à personne, c’est très connu. J’ai donc maintenant 5 poubelles :

  • le carton/papier
  • le plastique (recyclable)
  • le verre
  • la poubelle de déchets organique (ou compost)
  • le reste

 

Je pense que le contenu des trois premières poubelles est assez clair. Tant que ce que vous voulez jeter a un symbole de tri dessiné dessus, vous pouvez le jeter dans la poubelle recyclage. Pour le verre, pas besoin de symbole, c’est facile à reconnaître. Quant au compost, vous pouvez y jeter tout ce qui est issu de la nature et tout ce qui est biodégradable/compostable (restes de fruits/légumes ; herbes ; miettes de pain ; sachets de thé/filtre + marc de café ; allumettes ; ongles/cheveux (pour les déchets de salle de bain) …)

Pas besoin d’acheter un grand compost en plastique ou en bois dans le commerce, un simple tas de terre fera l’affaire pour le temps de la décomposition.

 

Dans un second temps, j’ai remplacé les choses à usage unique par du réutilisable :

  • plus de papier essuie-tout : des chiffons microfibres
  • plus de gobelets, assiettes, couverts en plastique
  • plus de serviettes en papier
  • plus de nappe en papier
  • plus de bouteilles d’eau en plastique : bouteilles en verre et eau du robinet

 

J’ai également changé quelques habitudes :

  • utilisation de sacs en tissus, cabas réutilisables
  • achats en vrac + conservation en bocaux
  • achats en marché en plus du supermarché
  • culture de certains fruits et légumes
  • réduction du gaspillage alimentaire
  • je cuisine plus : pain ; gâteaux (pour éviter les emballages inutiles) ; repas (pas d’achat de repas tout prêt)
  • je n’achète plus dix sortes de produits ménager, du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc vont parfaitement le travail

 

Encore une fois, ce n’est pas facile de s’y mettre définitivement. Ce n’est pas facile de cuisiner tous les jours quand on peut acheter tout fait. Ce n’est pas facile de changer ses habitudes. Ce n’est pas facile de choisir la voie qui n’est pas la plus facile (mais cela est un choix et c’est parfois pour le meilleur).

Souvenez vous chaque jour des choix que vous faites et demandez vous chaque jour pourquoi vous avez fait ces choix. Vous ne perdrez pas la motivation et vous saurez en permanence ce qui vous pousse.

 

N’hésitez à publier en commentaires vos alternatives, vos choix etc, n’hésitez pas non plus à commenter avec des thèmes que je pourrais étudier et traiter.

 

À bientôt,

Soph

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s